Ci-dessous l'appel lancé pour un rassemblement le 18 mai autour des GHT, et des actions à construire, 

adressé à plusieurs organisations et collectifs, dont la commission psy, soins et accueil à Nuit debout, donc vous!

 

 

"Bonjour à toutes et tous,

Le décret sur la mise en place des Groupements Hospitaliers de Territoire a
été publié le 27 Avril dernier. Déjà certains établissements, notamment en
psychiatrie mais au-delà, sont en mobilisation intersyndicale de façon
encore isolée. Les intersyndicales en cours ont déjà annoncé la date du 31
mai comme date de mobilisation.

*Le temps pour nous mobiliser de façon coordonnée contre la mise en œuvre
des GHT est restreint mais le moment est propice au regard de la
combativité suscitée par la loi el Khomri.*

La Fédération SUD Santé Sociaux avait depuis avril retenue une salle à la
bourse du travail pour en discuter en interne et affiner ses revendications
dans le champ du secteur de psychiatrie face à la mise en place des GHT. En
regard des échéances il nous est apparu nécessaire d’ouvrir cette
initiative à l’ensemble des organisations en capacité de s’impliquer contre
cette mise en place des GHT.

*C’est pourquoi nous vous proposons de nous retrouver à cette occasion pour
élaborer une stratégie et des propositions unitaires.*

Nous vous invitons le 18 Mai salle Varlin bourse du travail Château d’eau à
Paris en deux temps :

- de 13h30 à 15h30 pour discuter de la spécificité de la psychiatrie dans
ce dispositif.

- de 15h30 à 18 pour la stratégie commune, tous secteurs hospitaliers
confondus, sur l’organisation de la lutte.

Nous considérons que seule une mobilisation globale, nationale et
coordonnée sera en mesure de parer ce nouveau mauvais coup porté à
l’encontre du dispositif de soins public.

Nous nous tenons à votre disposition pour toute information complémentaire
et restons disponibles à vos propositions de rencontre préalables pour
réussir une mobilisation de haut niveau.

Salutations syndicales.

En vous priant de relayer cet appel aux autres organisations que nous
aurions pu omettre.

Pour la Fédération SUD Santé Sociaux

Jean Vignes

Secrétaire Général"