La psychiatrie est en danger !

Nous sommes tous concernés !

Signez la pétition1 pour la défense de la qualité des soins psychiques en Seine saint Denis
La psychiatrie est la discipline médicale la plus méconnue et pourtant c’est la première par le nombre de patients concernés. Souvent considérés à tort comme des « déments dangereux » qu’il faudrait enfermer à vie, les personnes souffrant de troubles psychiques sont en fait très diverses et pour nombre d’entre elles particulièrement vulnérables.


Selon l’OMS une personne sur quatre à un moment de sa vie sera confrontée à un problème de santé mentale. Grâce à l’organisation du dispositif en Secteurs, plus de 90% des patients suivis ne seront jamais hospitalisés Le Secteur est un maillage du territoire en entité géo-démographiques d’environ 75000 habitants. Chaque Secteur assure les soins de prévention, curatifs et de postcure, et dispose pour ce faire de multiples modalités de soins : CMP (Centre Médico Psychologique), CATTP (Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel), lits d’hospitalisation… Son efficacité repose sur la complémentarité entre soins de proximité et continuité des soins. Dans ces structures les patients vont souvent bien et participent d’ailleurs à l’animation socioculturelle de nos villes au travers d’expositions, spectacles… Mais ils vont bien parce que justement ils bénéficient d’un étayage soignant régulier et cela parfois durant des décennies.


Malgré un manque de moyens (la dépense moyenne par habitant est nettement inférieure à la moyenne régionale), la population du 93 dispose d’un important dispositif de Secteur, pour l’essentiel regroupé au sein de l’Etablissement public de santé de Ville Evrard. De graves menaces pèsent sur la qualité des soins psychiques dispensés à la population de Seine Saint Denis au travers de la mise en place du « GHT Est » (Groupement hospitalier de Territoire de l’est du 93). Ce GHT devrait regrouper les Hôpitaux d’Aulnay, Montreuil, Montfermeil et Ville Evrard. Or chaque fois qu’un Secteur de Psychiatrie a été rattaché à un hôpital MCO (Médecine Chirurgie Obstétrique), ses moyens ont été détournés pour renforcer ceux des services de MCO. Ce risque est d’autant plus important dans ce GHT parce que Ville Evrard est le seul des 4 établissements concernés à ne pas être en déficit.
Nous craignons qu’à terme le GHT, dans l’unique but d’économies financières, n’impose une restructuration du dispositif avec des Secteurs de 200 000 habitants au lieu de 75000, des fermetures de CMP, CATTP… Restructuration associée à un recentrement des missions de la psychiatrie sur la normalisation des comportements et des populations et sur le traitement des seuls moments de crise. Ce serait la remise en cause des soins de proximité et de leur continuité. Ce serait la remise en cause de la qualité des soins, particulièrement de ceux dispensés en ambulatoire, de leur efficacité et des fondements éthiques et humanistes de la politique de Secteur. C’est pourquoi nous refusons et vous appelons à refuser ce projet de GHT Est.
Pour une Psychiatrie Humaniste en 
Seine Saint Denis 


Non aux GHT imposés !
Pour la défense d’une psychiatrie humaniste de qualité associant proximité et continuité des soins, nous, patients, parents, hospitaliers, citoyens refusons le projet funeste de « GHT Est » et exigeons pour la Seine Saint Denis et sa population la plus vulnérable :
Pour l’immédiat :
Accorder à Ville Evrard la demande de dérogation 

prévue par la loi pour ne pas faire partie de ce Groupement Hospitalier de Territoire donc par conséquent l’arrêt des projets de GHT imposés.
La pérennité des moyens actuels alloués à Ville Evrard et à la psychiatrie du 93
La garantie de son autonomie

A terme :
Une augmentation des moyens à la hauteur au moins de la moyenne régionale par habitant
Une refondation de la psychiatrie de Secteur au travers d’une Loi Cadre Spécifique

SIGNEZ ICI !

Pétition soutenue par : SUD Ville Evrard, CGT Ville Evrard, CFDT Ville Evrard, le Collège médical de Ville Evrard, le Collège des cadres supérieurs de Ville Evrard, le Collège des psychologues de Ville Evrard, le Collectif des 39 Quelle hospitalité pour la folie,….